"CAFE DES CHIENS"

Vers la moitié du XIXème siècle,

Augustin Husson, limonadier, achète un vieil immeuble

à Joseph Viardot, armurier.

Ce bâtiment provient d’une riche famille de Savoisy,

les Guilleminot‑Varet.

Il y construit alors un café

avec son talent de sculpteur et de tourneur sur bois

pour en faire une façade tout à fait remarquable

qui est admirée chaque année par de nombreux touristes.

Ce n’est pas sa seule œuvre

puisqu’il a aussi réalisé la naïade dans le bassin de la Laigne

ainsi que la fileuse sur la tombe de sa mère.

Anna Verrière le reprend en 1895,

l’établissement sera alors rebaptisé "Café des Chiens".

Fermé depuis une vingtaine d’années,

la municipalité décide de l’acheter et signe l’acte le 1er octobre 2003.

Après quelques rénovations et travaux,

la pose du chauffage et de l’électricité,

subventionnés par le Conseil Général et le Conseil Régional,

la bibliothèque a emménagé le 1er juillet 2008.

En six mois d’installation, le nombre de lecteurs avait donc doublé.

En partenariat avec

la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais,

les locaux accueillent aussi la Cyberbase et un point I.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×